La mort n’est qu’un début lorsque l’on a immortalisé sa vie.

 

 
Dans cet article je vais te donner les clés pour immortaliser ton existence sur terre. Chaque homme devrait mourir sans aucun regret à laisser derrière lui. Mais pour cela tu dois passer par 3 étapes :
 
 
  1. Déjà tu dois arrêter d’avoir peur de la mort pour profiter de ta vie.
  2. Ensuite, sors de ta zone de confort en prenant plus de risques.
  3. Et en dernier je vais te révéler pourquoi tu dois absolument devenir une légende.
 
 
 

 

            Pourquoi l’homme a peur de la mort  ?

 
Une vie est éphémère

 

       Tu peux avoir peur et douter de toi sans pour autant passer à côté de ta vie. Tout du moins, c’est ce que je me disais à une époque… La réalité c’est que la première personne qui doit avoir confiance en la vie, c’est soi-même. Depuis j’ai changé d’état d’esprit et je me suis posé une flopée de questions qui ont tout changé.
 
     Pourquoi je suis sur terre ? Lorsque l’heure de ma mort viendra, qui se souviendra de moi ?
     
     Je pourrai avoir peur de mourir demain sans n’avoir rien accompli. Et devines quoi ? C’est possible. En ayant conscience de cela, je ne peux plus vivre de la même manière. Demandes toi ce qui te pousses à faire tout ce que tu fais dans ton quotidien. Si c’est suffisant à tes yeux, tu n’as peut-être pas envie de devenir immortel dans l’esprit des gens. J’écris ces lignes pour tous ceux et toutes celles qui ont une envie démesurée de changer leur vie.
 
     On va commencer doucement c’est promis. Dans mon cas je veux être heureux, être libre et accomplir quelque chose d’assez grand pour être fier de moi. Si tu as compris où je voulais en venir, le métro-boulot-dodo ne m’attire pas. La vie de famille ne me fait pas fuir mais à ce jour ce serait plus une contrainte qu’autre chose. Ce que je suis et ce que je fais a pour but de changer la vie de personnes voulant la même chose que moi. Une vie différente ! Je n’ai pas le temps de penser à la mort.
 
     Si tu vis déjà ta vie à fond, tu pourras difficilement penser à ce qui pourrait éventuellement arriver. Mais je plaide coupable puisque je crois au destin. La mort c’est une finalité, un point à la fin d’une oeuvre magistrale que tu auras dirigé du début à la fin. Commences à l’oublier et elle reviendra te chercher, craint la et elle prendra possession de tes actes. La seule solution qu’il te reste c’est d’avoir conscience qu’un jour tu ne posséderas plus ce don fabuleux qui est ta vie.
 
     Je fais en sorte d’agir en accord avec mes valeurs, mes envies et mes ambitions. Je veux influencer un maximum de personnes à changer de vie. J’ai envie de ressentir des émotions intenses en faisant des choses que seul moi peut accomplir. Et j’ai pour ambition d’être vraiment une individualité unique et reconnu comme tel. Tout le monde est unique mais pourtant personne n’exploite pleinement cette chance de se démarquer !
 
     Sois honnête avec toi même, les différences sont souvent mal vu par la société. La norme est le maître mot qui nous gouverne depuis des siècles. Mon rêve est sans conteste de changer cela ! Ne crains plus de mourir, mais crains plutôt de ne pas vivre. 
 

 

 

            Comment voir la vie comme étant un jeu  ?

 

     Si la mort est une fatalité immuable,  la vie que tu mènes n’a pas de frontière. Attends de lire la suite ,  je te vois venir tenant un gros panneau de protestation sur ton beau cheval blanc. M’expliquant que tu as des obligations envers ton entourage, ton patron, tes crédits et je ne sais quoi d’autre. C’est certains que tu en as des obligations ! Mais les idoles que tu admires pour leur vie de réussite ont encore plus d’obligations et de poids sur leurs épaules que toi.
 
     La seule différence c’est qu’elles ne se trouvent pas d’excuse pour réussir. Je veux donc j’agi pour réussir. Le reste à mon sens, n’est qu’une question de perception des événements.
 
     Prenons quelques instants pour voir une scène vécu par la personne même personne, mais avec deux réactions différentes. Un homme marié depuis 10 ans se fait larguer par sa femme. Il perd en une fois sa maison et l’amour de sa vie.
 
     Dans le premier cas, le pauvre malheureux déprime et commence à boire pour oublier ses malheurs. La douleur est plus forte que sa volonté et il ne rêve que de remonter dans le temps pour revivre encore et encore les moments heureux.  Il devient alcoolique pour surmonter sa peine et tous ses amis finissent par le laisser tomber. La perte de tout ce qui représentait sa vie l’a détruit. 
 
     Dans le second cas, la situation est la même mais l’interprétation que l’homme a des événements est différente. Pendant 10 ans il a vécu avec une femme qu’il aime, dans une belle maison et il était heureux. Aujourd’hui il a tout perdu mais il ne peut pas obliger sa femme à l’aimer de force. Le passé est passé, il ne va pas sombrer dans le désespoir pour un événement sur lequel il n’a aucun contrôle. La douleur n’a pas disparu mais il décide d’accepter les faits. 
 
     Tu peux regretter ce que tu as perdu sans pour autant oublier que tu n’as pas le contrôle sur tout ce qui arrive. En revanche, tu as le devoir de contrôler ta vision des faits pour continuer de vivre. Et je dirai même que tout arrive pour une bonne raison, à toi de trouver laquelle !
 
     Si tu devais retenir qu’une chose à cet instant, c’est qu’il est très facile de se lamenter sur son malheur. Je ne dédramatise pas la douleur que l’on ressent. Mais je sais par expérience que la mort n’arrive qu’une fois. Le temps qui passe entre ta naissance et ta mort t’appartient et tu as le choix de l’utiliser comme tu l’entends. Je sais comment je compte utiliser ma vie. C’est un jeu dans lequel je vais créer ma propre histoire.

 

            L’immortalité revient à créer sa propre légende

 

     Tu attendais avec impatience la clé de l’immortalité et je t’avoue ne pas l’avoir. En revanche je sais comment tu peux utiliser ton temps de vie pour que tes actions influencent des personnes longtemps après ta mort. Utilises ta différence pour créer quelque chose qui subsistera après ta disparition. Pour être certains que tu ne sois pas oublié, mets y toute ton âme ! 

     Tu as une particularité, ton vécu et ta perception du monde t’appartiennent. Il ne manque plus qu’a créer quelque chose qui aura un impact en créant quelque chose qui te ressemble et qui a du sens pour toi. 

     Pour moi, cela consiste à accompagner tous ceux qui auront l’envie de faire des centaines de milliers d’euros. En réalité, j’aimerai plutôt parler de millions. L’idée ce n’est pas tant de faire de l’argent mais plutôt de constater que ce que j’ai apporté aux autres à énormément de valeur. 

     L’argent n’apporte pas le bonheur, cependant c’est une moyen de mesurer l’impact que l’on a eu et que l’on peut avoir sur le monde. Je t’invite à devenir riche en créant de la valeur et de réinvestir ton argent pour apporter du bonheur au monde. C’est à mon sens le meilleur moyen d’immortaliser ta vie !

     Finalement, ta vie a bien un début et une fin. Mais tu peux commencer par mettre en place ces 3 points pour ne pas complètement mourir.

  1. Ne crains pas de vivre.
  2. N’attaches pas trop d’importance à ce qui ne dépend pas de ta volonté.
  3. Et matérialise ta différence pour impacter le monde.